préparation de la célébration de la journée internationale de la biodiversité Edition 2018

Organisation d'une journée de sensibilisation sur la valorisation de la biodiversité

File Hyaena hyaena (Hyène rayée)

Contributor mariama galadima
Release date 11/01/2008
All versions
# Language File name Contributor Upload date Size Content type

Tribu: Hyenines

Famille : Hyénidés

Genre : Hyaena

Haoussa : Saaki, Sayaki ; Zarma : Koro kwarey ; Français : Hyène rayée ; Anglais : Striped hyaena.

Synonymie : Canis hyaena Linnaeus, 1758 ; Hyaena suilla Filippi, 1853 ; Hyaena striata Chaignon, 1904.

Description : animal de grande taille, à dos voûté et incliné vers l’arrière est recouvert de longs poils irréguliers, avec une importante crinière dorsale, de la tête à la queue courte et touffue. La tête grosse et des oreilles pointues. La face dorsale est colorée en chamois ou grisâtre, avec des raies transversales brunes ou noires sur les épaules, les flancs et les cuisses.

Dimorphisme sexuelle : les mâles sont plus grands que les femelles. LC : 1,2m ; LQ : 25-35cm ; Hauteur : 75cm ; poids : 55 kg.

Ecologie de l’espèce : la hyène rayée vit seule ou en petits groupes familiaux. Elle fréquente les zones arides et semi-arides, souvent à proximité des campements, agglomérations, des cultures. Elle est active la nuit, son territoire dépasse 50km2. Elle se nourrit de charogne, de petites proies et de fruits. Elle s’abrite le jour dans un terrier emprunté ou dans des cavités naturelles. La gestation dure 90-100 jours, la portée comprend 3 à 4 jeunes. La maturité sexuelle est à 2-3 ans. La longévité serait de 24 années.

Répartition : cette espèce est répandue en Afrique et en Asie. Elle existe de façon très dispersée dans l’ensemble de la zone saharienne. Au Niger, surtout vers N’Gourti, au nord de N’Guigimi et dans l’Aïr (Newby & Grettenberger, 1986)

Statut  : espèce menacée.