préparation de la célébration de la journée internationale de la biodiversité Edition 2018

Organisation d'une journée de sensibilisation sur la valorisation de la biodiversité

HTML Document Euphorbia soudanica

Release date 13/06/2008
Contributor mariama galadima

Haoussa: kursunguwa; Zarma: waa nya.

Synonymies : Euphorbia trapaeifolia A. Chev., E. tellieri A. Chev.

Description : arbuste succulent et épineux, 1-3m de haut, au port plus ou moins candélabre, à fût très court, à nombreuses branches ramifiées et dressées crème ou beige clair, gorgées de latex blanc. Ec verte à gris clair sur plantes âgées, lisse, glabre. Ram vert glauque à vert rougeâtre, charnu et plus ou moins cylindrique, de 1-2cm de diamètre, couvert de protubérances plus ou moins triangulaires, disposées en spirale et faisant saillie. Ep par paires, disposées sur la partie supérieure de chaque protubérance, de 5-10mm de long, caduque. Les rameaux âgés sont sans épines. Fe alternes, disposées en spirale ou en fascicule au sommet des rameaux, sessiles, glabres, charnues, oblongues spatulées, à sommet tronqué, finement denté, avec une pointe centrale, à base atténuée, verte et plus ou moins glauques. Nerv pennée, en éventail, seule la nervure principale est nettement visible. Infl généralement 3fleurs au bout d’un même pédoncule d’environ 1cm de long et placé sur le bord supérieur de la cicatrice d’une feuille. Fl verte, le bouton, plus ou moins trigone, orné de 5 glandes jaunes. Habituellement, les deux fleurs latérales avortent. Fr capsule plus ou moins globuleuse trilobée, grise à beige à maturité, glabre, de3-7mm de diamètre, disposée au bout d’un pédicelle coudé de 5-7mm de long.

Feuillaison et floraison : les feuilles persistent pendant deux ou trois mois, lors de la saison de pluies. Les fleurs éclatent en fin de saison sèche, avant la feuillaison.

Ecologie : habite les savanes soudaniennes, sur sols arides ou rocheux.

Répartition : du Sénégal au Niger. Localement commune, souvent grégaire. Au Niger, elle est observée dans la bande sud du pays.

Utilisation : ● Latex très caustique. Ram (cendre) pour la lèpre+. Ψ Parfois plantée en alignement et pour bornage. □ Latex répulsif utilisé en traitement des semences d’arachides pour empêcher les singes et les oiseaux de les manger.

Espèce voisine : souvent confondue avec Euphorbia paganorum, dont les rameaux sont grisâtres et plus épais, avec les épines insérées sur une protubérance plus ou moins noirâtre.