Folder Le Ministère de l'Hydraulique et de l'Environnement

La politique et l'action gouvernementale en matière de gestion de l'environnement relèvent de plusieurs ministères. Cependant, le ministère chargé de l'environnement est le chef de fil, comme le précise le Décret n° 2001/202/PRN/MHE/LCD du 02 /11/2001, portant attributions dudit ministère stipule que le MHE/LCD est chargé en relation avec les ministères concernés, de l'élaboration et la mise en œuvre de la politique nationale en matière d'hydraulique, d'environnement conformément aux orientations définies par le gouvernement.

Il est composé de directions techniques dont la plus concernée par les questions de diversité biologique est la direction de la faune, de la pêche et la pisciculture et la direction de l’environnement. Le site du ministère est le suivant :

  • la Direction de la Faune, de la Pêche et la Pisciculture.

Elle est chargée entre autres de :

  • l’élaboration, la coordination et la mise en œuvre des politiques, stratégies, plans et programmes nationaux en matière de faune, d’apiculture, de zones humides, de pêche d’aquaculture et de biodiversité ;
  • l’élaboration des projets de textes législatifs, réglementaires en matière de faune, d’apiculture, de zones humides, de pêche, d’aquaculture, de biodiversité et de gestion des aires protégées dans ses domaines de compétences, en rapport avec les institutions concernées ;
  • la promotion de l’aménagement et de la gestion de la faune, de la pêche, de l’aquaculture, des zones humides et de la biodiversité ;
  • la conception et l’élaboration des programmes d’information, de sensibilisation, de formation et d’encadrement des acteurs en matière de protection conservation et de développement de la faune, de l’apiculture, de la pêche, de l’aquaculture, des zones humides et biodiversité. Le site 

Elle joue également le rôle d’agence nationale d’exécution du Projet Cadre National de Biosécurité et abrite le Centre d’échange d’informations sur la biosécurité : le BCH.


  •   La Direction de l’Environnement

Elle est chargée entre autres de :

    • l’élaboration, la coordination et la mise en œuvre des politiques, stratégies, plans et programmes nationaux en matière de lutte contre la désertification, de reboisement, de restauration des terres, d’aménagement des forêts, de gestion des terroirs, de préservation de l’environnement et d’amélioration du cadre de vie ;
    • l’élaboration des projets de textes législatifs, réglementaires en matière de lutte contre la désertification, de reboisement, de restauration des terres, d’aménagement des forêts, de gestion des terroirs, de préservation de l’environnement en rapport avec les institutions concernées ;
    • la conception et l’élaboration des programmes d’information, de sensibilisation, de formation et d’encadrement des acteurs en matière de protection, et préservation de l’environnement.