préparation de la célébration de la journée internationale de la biodiversité Edition 2018

Organisation d'une journée de sensibilisation sur la valorisation de la biodiversité

HTML Document projet de création d'une section Aire protétée sur le site CHM

Au Niger, l’essentiel de la biodiversité du Niger 70 à 80 % est localisée dans 4 principales aires protégées. Au plan vital, l'importance de cette biodiversité se traduit par la satisfaction de près de 90% des besoins fondamentaux des populations. Malgré leur importance, les aires protégées, sont très mal connues par le public et   par voie de conséquence, l’instinct de conservation et de l’utilisation durable de ce patrimoine par acteurs n’est pas toujours au Rendez-vous. C’est pour pallier à cette insuffisance que le projet de Création d’une section Aire protégée sur le site   CHM est formulé pour contribuer à informer, sensibiliser et éduquer le public. Les activités porteront entre autres sur La collecte des données et informations, leur traitements ainsi que leur mise à jour

Release date 12/02/2018
Contributor sani issaka
Geographical coverage Niger
Keywords Aire protégée

Le Niger renferme d'importantes potentialités en matière de diversité biologique. Au plan vital, l'importance de cette biodiversité se traduit par la satisfaction de près de 90% des besoins fondamentaux des populations. Elle joue également un rôle non négligeable au plan esthétique, culturel, religieux, scientifique, pharmaceutique, technologique et écologique.

Au plan économique, l'importance de la diversité biologique se situe non seulement dans sa forte contribution à la formation du Produit Intérieur Brut, notamment à travers deux composantes majeures à savoir l'agriculture et l'élevage, mais aussi grâce aux autres avantages fiscaux liés à l'exploitation multiforme des ressources végétales et animales tel que le tourisme.

L’essentiel de la biodiversité du Niger est localisée dans les aires protégées dont les principales sont: le Parc national du w du Niger, la Reserve Nationale Naturelle de l’Air et du Ténéré (RNNAT), la réserve de Tin Touma, qui concentre 70 à 80 % de cette richesse biologique.

Malheureusement, malgré ce qui précède, nos aires protégées, leur potentialité et leur rôle sont très mal connus par le public et même par beaucoup de fonctionnaires et élèves. Pour pallier cette insuffisance, il faut donc rassembler toutes les données et informations pertinentes en la matière, les organiser, et les rendre accessibles aux cibles.

C’est ainsi que le centre d’échange sur la biodiversité est choisi abriter à travers une page web, les données et informations qui seront collectées auprès des structures concernées. Dans ce cadre, le comité de gestion du CHM Niger sera mis à profit pour concevoir une page conviviale qui recevra tous les éléments collectés.