News Commémoration de la Journée Internationale de la Biodiversité 2013 au Niger.

La biodiversité et les écosystèmes au sein desquels elle s’exprime fournissent un grand nombre des biens et services qui soutiennent la vie humaine. Ces biens et services qui varient en fonction du type de diversité biologique et d’écosystèmes et peuvent se résumer ainsi qu’il suit:

biens : il s’agit des aliments, des combustibles, des produits artisanaux, des textiles, des médicaments et les matériaux de construction, etc. ;

services : ils comprennent la récréation, le tourisme, l’éducation, l’entretien de la l’atténuation des effets des changements climatiques (inondations, sécheresses, températures extrêmes et forces éolienne), le maintien des ressources génétiques qui contribuent à la variété des cultures et à la sélection des animaux, des médicaments et d’autres produits, la génération des revenus et la lutte contre la pauvreté, etc

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette convention, la Conférence des Parties a adopté l’initiative mondiale sur la communication, l’éducation et  la sensibilisation du public et a mis en place un programme de travail en la matière. Ainsi, c’est dans le cadre de la sensibilisation du public, qu’il a été institué une journée internationale sur la diversité biologique à la date du  22 mai de chaque année. La Conférence des parties demande à chaque Etat Partie de prendre des dispositions nécessaires pour célébrer cette journée en vue d’attirer l’attention du public sur l’une des menaces les plus critiques à laquelle fait face notre planète d’aujourd’hui et sur la situation précaire de la diversité biologique afin de faciliter la recherche de solutions adéquates. Une évaluation du Plan Stratégique 2006-2010 par le GBO3 a montré que son échec est en partie dû à une insuffisance d’information et de communication des acteurs.

Le thème retenu pour l’année 2013 est : “Eau et Biodiversité”

Source mounjo
Release date 18/06/2013
Contributor Boubacar Boureima
Geographical coverage Niger,
Keywords Journée internationale de la biodiversité, célébration,

Le choix de ce thème coïncide avec la désignation par les Nations Unies de l’année 2013 comme "Année Internationale de la Coopération pour l’Eau". L’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO) a été choisie comme organisation leader pour la célébration de cette journée afin de sensibiliser le public sur les enjeux liés à l’Eau. "L’eau source de la vie sur terre" est un sujet transversal qui nécessite la collaboration de tous les acteurs en vue de promouvoir sa conservation. Les zones humides concourent à la réduction des risques d’inondation en agissant comme des grosses éponges aspirant le surplus d’eau et en la relâchant pendant la saison sèche, régulant ainsi le flux des cours d’eau. La problématique de l’interrelation entre l’Eau et la Biodiversité est prise en compte dans le nouveau Plan Stratégique 2011-2020 et ses 20 objectifs d’Aichi.

Au Niger, la célébration de cette journée a mis l’accent sur les biens et services fournis par l’Eau et la Biodiversité, ainsi l’interrelation qui existe entre les deux. Cette journée  a été consacrée à l’information et à la sensibilisation afin d’amener le public à comprendre l’interrelation entre l’Eau et Biodiversité ainsi que les enjeux qui entourent leur gestion.

Cette journée a été préparée et organisée par le Secrétariat du Conseil National de l’Environnement pour un Développement Durable (SE/ CNEDD) et le Ministère de l’Hydraulique.

Activités de commémoration de la journée

Plusieurs activités ont marqué la commémoration de cette journée. Il s’agit entre autre :

  • une conférence publique sur l’apport de la diversité biologique aquatique dans l’atteinte des résultats de l’initiative 3N  "Les Nigériens Nourrissent les Nigériens" : cas de la spiruline;
  • confection et mise à la disposition des acteurs des T-Shirts, de casquettes et de banderoles sur l’eau et la biodiversité ;
  • un dépliant sur la certification de 487 nouvelles algues au Niger par Dr Tahirou Djimo de la Faculté des Sciences et Techniques de l'Université Abdou Moumouni Dioffo de Niamey;
  • filmage des activités en vue de leur diffusion.


Please note that this information has expired.