News Le lac Tchad, fragile poumon écologique du Sahel

Soumis à de fortes fluctuations, le lac Tchad subit, sous l’effet du changement climatique, une baisse du niveau de ses eaux qui pourrait menacer jusqu’à son existence. Sa superficie a été divisée par dix depuis les années 1960. Un bouleversement environnemental aux conséquences incertaines.

Concerned URL http://www.humanite.fr/le-lac-tchad-fragile-poumon-ecologique-du-sahel-601763
Source L'humanité.fr
Release date 01/04/2016
Contributor sani issaka
Geographical coverage Niger
Keywords Lac Tchad, Fluctuations

Il faisait jadis figure de mer intérieure au cœur de la bande sahélienne. Au gré des grandes sécheresses qui ont affecté la région dans les années 1970 et 1980, le lac Tchad s’est rétracté de façon spectaculaire, au point que sa superficie est passée de 25 000 km2 en 1960 à 2 500 km2 aujourd’hui. Effet du changement climatique ou fluctuations inhérentes à ce lac inscrit dans un écosystème complexe ? « Depuis 2004, on observe une légère augmentation de sa superficie en eau, fait remarquer Armel Sambo, chercheur à l’université de Maroua (Cameroun). À ce jour, il n’existe pas d’étude fiable qui permette de mesurer le niveau d’influence du changement climatique sur l’état actuel de l’hydrosystème. Mais l’augmentation de la température et l’accroissement de la variabilité climatique posent déjà de nombreuses contraintes pour la gestion des ressources en eau du lac Tchad. Le changement climatique risque ainsi d’amplifier les vulnérabilités socio-économiques auxquelles les populations font face, particulièrement dans cet espace ou l’économie est essentiellement basée sur l’agriculture, l’élevage et la pêche. L’assèchement progressif de ce lac et son impact sur les écosystèmes de la région constituent une menace écologique et socio-économique majeure

Please note that this information has expired.